Abonnés
Infos

Les projets du Service historique de la Défense

shd-genet-rouffiac.jpeg

En 2021, 34 000 articles ont été communiqués (au lieu de 48 000 avant le Covid) et 2 400 nouveaux lecteurs se sont inscrits au Service historique de la Défense, selon Nathalie Genet-Rouffiac, nouvelle directrice et première conservatrice générale du patrimoine nommée à ce poste.
Crédits
Guillaume de Morant
Nommée en mai 2021, Nathalie Genet-Rouffiac est la première femme directrice du Service historique de la Défense (SHD). Passée par la DGSE, elle connaît bien les problématiques de secret défense et peaufine un projet de nouveaux bâtiments à Vincennes à l’horizon 2030.

Pour accéder à cet article (et soutenir le travail de la rédaction), abonnez-vous dès maintenant au site Internet (formules 100 % numérique et Intégral) :

 

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Retrouvez cette actualité dans nos publications

Commentaires

2 commentaires