Infos

POP, la base patrimoine de la Culture s'enrichit

Récemment, la photothèque des Vieilles Maisons Françaises a été partiellement mise en ligne sur POP, la plateforme ouverte du patrimoine lancée en 2019 par le ministère de la Culture. Ce sont 5.973 vues prises entre 1980 et 2006 et ayant servi à illustrer la revue de l’association des VMF qui sont désormais consultables sur la base Mémoire, hébergée sur POP.

Le fonds Jules Antoine a également trouvé sa place sur POP,  avec ses 174 autochromes qui documentent la vie de famille en couleurs de cet architecte vers 1890. Autre exemple, deux albums photos sur les destructions de 1870 à Strasbourg et Paris ont également rejoint POP, nous informe la Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine.

POP, acronyme de Plateforme Ouverte du Patrimoine vise à rendre accessible au public l’ensemble des informations d’intérêt collectées, vérifiées et/ou produites par le Ministère de la Culture à travers ses services centraux, territoriaux et ses partenaires. A ce jour la plateforme regroupe les informations relatives à 8 bases de données, dont certaines étaient déjà bien connues des généalogistes :

  1. la base Joconde relatives aux collections des musées de France ; 
  2. la base Mérimée à propos du patrimoine architectural ;
  3. la base Palissy qui s'intéresse au patrimoine mobilier ;
  4. la base Mémoire pour les fonds photographiques ;
  5. la célèbre base Monuments Nationaux Récupération MNR-Rose-Valland relative aux œuvres spoliées par les nazis ;
  6. la base Eluminures, avec des reproductions numériques d'enluminures et d'éléments de décor de manuscrits médiévaux ;
  7. la base Museofiles, du répertoire des musées de France ;
  8. la base Autor, répertoire des producteurs de fonds conservés à la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (MAP), de peintres-verriers et des orfèvres ;

Toutes ces bases sont consultables par l'intermédiaire d'un seul et même moteur de recherche, avec un accès cartographique. Ces bases sont toutes en open-data, librement réutilisables et même téléchargeables. Attention, il s'agit souvent de répertoires et si beaucoup comportent des images, elles sont souvent en assez basses définition. On peut télécharger chaque notice sous format PDF.

Les généalogistes s'intéresseront en particulier aux bases territoriales, répertoriant des thèmes, monuments, oeuvres relatives à leur région, et accessibles via une recherche cartographique. POP s'enrichit quotidiennement et intègre les nouvelles protections ou le résultat des versements de catalogues ou d'identification de biens d'intérêt patrimonial. Les internautes sont invités à signaler les erreurs ou les imprécisions qu'ils repèrent. 

Commentaires