Infos

Trouver les date et lieu de décès de Claude Galoisy : la réponse à notre énigme

galoisy-francoisdeces.jpg

Le décès de Claude Galoisy serait-il déclaré sous un autre prénom usuel ?
Crédits
Capture AD75

La seconde énigme proposée cet été se résumait à trouver les date et lieu de décès de Claude GALOISY, né au Breuil (Saône-et-Loire) le 20 août 1870.

La recherche sur Filae d’un acte de mariage ou de décès d’un Claude GALOISY ne livre rien. Pas plus que les dépouillements des tables décennales et des recensements du Breuil. Pas plus que la recherche du feuillet matricule de l’intéressé sur le site des Archives de Saône-et-Loire, où tous les conscrits des classes de cette époque ont leur nom indexé. C’est donc un défi, d’apparence assez simple, qui se révèle en fait d’un niveau plus difficile.

Des indices dans l’état civil

La recherche de l’acte de naissance, soit sur le site des Archives départementales de Saône-et-Loire soit sur Filae donne en revanche la référence, au Breuil (71), de deux Claude GALOISY, homonymes, au cours de la même année 1870 :

  • un premier acte du 23 novembre : Claude GALOISY, fils d’Emiland et Claudine CLÉMENT ;
  • un second acte du 21 août, pour un enfant né la veille - qui est donc le « bon » -, fils de Joseph, 25 ans, puddleur, et de Anne Vaussanvin, 26 ans, son épouse (cote 5E 59/8, vue 73/94).

La piste est donc bonne. Poursuivons les recherches dans l’état civil :

  • avec d’abord le mariage des parents, via table décennales ou directement sur Filae, le 30 janvier 1868, de Joseph GALOISY et Anne VAUSSANVIN, nommée dans la marge Anne DEVAUSSANVIN et prénommée Jeanne (DEVAUSSANVIN) dans les actes de publications de mariage ;
  • puis la naissance d’un frère aîné de Claude, Émiland, en novembre 1868, mais aucune naissance d’autre enfant, au Breuil, après 1870.

La reconstitution familiale

Parmi les recensements en ligne, un premier, celui de 1872, indexé sur Filae, livre bien un Claude GALOISY, au Breuil, qui est l’homonyme déjà noté. La recherche de GALOISY prénommés Joseph, Claude et Emiland, via Filae, en sélectionnant la seule source "Recensements, Électeurs", n’aboutit pas. De même que celle d’une Jeanne ou Anne (DE)VAUSSANVIN ( ?*VAUSSANVIN).

filae1.jpg

Crédits
Capture Filae

La recherche avance grâce aux arbres en ligne de Geneanet. En recherche par individu sur le couple GALOISY / VAUSSANVIN (avec variantes), on obtient neuf arbres, nombre qui tombe à sept lorsqu’on limite les résultats aux arbres donnant des descendants ❶. L’étude de ces arbres nous apprend que le couple a eu d’autres enfants, dont quatre nés à Montchanin (Saône-et-Loire) : Pierre, Jean-Marie, Françoise Ernestine et Eugénie Claudine, en 1880, 1883, 1886 et 1888 (actes que l’on peut consulter et que l’on trouvera assortis pour trois d’entre eux de mentions marginales de mariage).

1.png

Crédits
Capture Geneanet

Si le couple n’a pas quitté la Saône-et-Loire, il devrait figurer au recensement de 1872, systématiquement indexé sur Filae. À moins qu’il n’ait habité une commune pour laquelle cette source serait lacunaire, qu’il ait figuré sur une page de registre qui aurait été oubliée lors de la numérisation ou… qu’il ait temporairement habité un des départements dont les archives du recensement n’ont pas été numérisées.

La solution passe par la recherche sur archives, en se tournant vers les recensements de Montchanin, disponibles en ligne, sur le site des AD71, que l’on va consulter, en commençant par celui de 1881, livrant en vue 20/84 notre famille GALOISY ❷, composée des parents (Joseph, terrassier, et Jeanne DEVAUSSANVIN) et de quatre enfants : Émile, 13 ans, qui est manifestement notre Émiland de 1868, Marie et Émélie, 5 et 3 ans, et un bébé nommé Pierre, que l’on sait né à Montchanin en 1880.

2.png

Crédits
Capture AD71

La piste des deux sœurs

L’absence de Claude, qui aurait 10 ans, laisse penser qu’il est décédé et on peut supposer qu’il est décédé là où sont nées ses deux sœurs jusque-là inconnues, que l’on va rechercher de deux façons :

Ainsi le couple a habité Paris, où l’on pourra rechercher (entre 1877 et 1879) l’acte de naissance d’une GALOISY et obtenir celui d’une Marie Jeanne, le 20 mai 1878, dans le XIIIe. Fille de notre couple, mariée à Montchanin en 1907 avec Joseph SOLLARD, elle doit être celle recensée à Montchanin en 1881 sous le prénom d’Émélie. Le changement de prénom entre l’état civil et le quotidien, autrefois courant, était souvent pris en compte dans les recensements, que l’on a souvent signalés comme étant des documents déclaratifs.

Les naissances et décès GALOISY à Paris

Voilà donc notre couple ayant eu deux enfants aînés dans son village d’origine, en 1868 et 1870, puis deux à Paris, en 1875 et 1878, puis quatre à Montchanin, après 1880, après un retour aux sources. On en conclut qu’il peut y avoir eu d’autres enfants, entre 1872 et 1875, à Paris, et que Claude peut y être décédé, sauf que la recherche sur Filae de son acte de décès aurait dû permettre de le trouver.

La bonne démarche sera alors de rechercher tous les actes de naissance et décès de GALOISY, enregistrés à Paris entre 1871 et 1880. On commence par les naissances, seules, entre 1872 et 1879, ce qui en donne sept, dont nos Marie Laurence et Marie Jeanne, ainsi qu’une troisième, en date du 11 septembre 1872, avec un nouvel enfant de Joseph GALOISY et Anne VOSSANVIN (sic). Enfant prénommé Pierre, né lui aussi dans le XIIIe, dont l’acte ne comporte pas de mention et qui, étant absent du recensement de 1881 à Montchanin, doit être décédé entre 1872 et 1880, probablement à Paris.

Restant sur la même fourchette et passant aux actes de décès, on en obtiendra sept, dont en premier, un Pierre, le 4 novembre 1874, dans le XIIIe, dit fils de Joseph et de Anne POSSANVIN (sic) et âgé de « deux ans un mois », qui est donc celui que nous venons de découvrir. Parmi les autres, on trouvera enfin celui d’un François GALOISY, décédé à Paris XIIIe le 21 août 1872, fils de Joseph GALOISY et de Anne VAUSSANVIN et que l’on dit « âgé de deux ans, né à Breuil (Allier) ». Une recherche dans l’état civil de la commune du Breuil, dans l’Allier, ne livrera bien sûr aucun GALOISY et l’on ne peut que conclure que l’on a trouvé ici l’acte recherché, notre Claude GALOISY étant décédé à Paris le jour anniversaire de ses deux ans et ayant été déclaré sous le prénom de François, qui devait être son prénom usuel, comme son frère aîné Émiland était appelé Émile et comme sa sœur Marie-Jeanne sera nommée Émélie… Comme quoi il faut toujours se méfier des actes de décès, eux aussi déclaratifs, et ne jamais oublier que le prénom de la vie courante – notamment jusque sur la pierre tombale – pouvait ne pas être celui de l’état civil.

Bravo aux fins chercheurs !

Bravo aux généalogistes qui ont brillamment réussi à résoudre notre seconde énigme de l'été : Jean Marie Bernard Allien, Jennifer Ammerich, Jean Astruc, Armand Aubry, Véronique Auvinet, Lionel Avallet, Michel Aveline, Magali Baron, Gervais Bazin, Isabelle Beaudoing, Michèle Berre, Marie-Paule Birgy, Françoise Bonnet, Laure Boulaud, Candice Bourada, Jean-Gabriel Bourgeois, Jean-Luc Bourgeon, Barbara Brunel, Hélène Bruyère, Philippe Buisson, Valérie du Cange, Christine Capdenat, Guy Carle, Marylou Casadoro, François Chabat, Cyril Costeseque, Michel Cribier, Isabelle Danel, M. Dansac, Patrick Darbeau, Sylvie Daydé, Christophe Déjugnat, Dominique Delaroque, Marie-Claire Descombes, Benoit Divol, Jean-Paul Dubost, Régis Duc-Dodon, Jacqueline Ducros, Frédéric Dufetrelle, Alain Felten, Jean Michel Foulon, Frédéric Fournier, Bernard Gerbal, Claudie Jamonneau, Emmanuelle Krzywanski, Marie-Madeleine Latger, Françoise Le Fur, Alain Le Goff, Alain Le Nardou, Emeric Lebrat, Isabelle Lemasson, Laurene Lescure, Hélène Lhoumeau, Pierre Lorigeon, Claude Louis, Fabienne Louvel, Annie Metivier, Pierre Millard, Philippe Morel, Florence Mouvaux, Robert Naulin, Marie Naulin, Guylaine Pinot, Nicolas Preux, Monique Pugin, Sophie Pugin, Séverine Queune, Jacques Raës, Roland Rateau, Isabelle Rattier-Gourcerol, Alain Ricard, Annie Robert, Franck Robley, Jean-François Ruellot, Carmen Sainz, Jean-Claude Schalber, Florence Senange, Alain Sevré, Monique Simon, Nicolas Soulard, Niels Stevnsborg, Benoît Tetu, Jean-Marie Thiaville, Bernadette Thomas, Agnès Tytgat, Cédric Vallade, Juliette van Dijk, Claire Verdeaux.

 

Retrouvez cette actualité dans nos publications

Commentaires

4 commentaires
  • Portrait de CLAUDE SZCZEPANIAK

    Bonjour à tous, également me concernant je vous ai adressé la réponse début octobre après d’âpres recherches, et mon nom n'apparaît pas non plus. Cordialement
    • Portrait de Charles Hervis

      Bonjour, Vous faîtes sans doute référence à l'énigme suivante : https://www.rfgenealogie.com/infos/le-remariage-de-la-veuve-de-roger-la-reponse-a-notre-enigme
  • Portrait de SCHEMBRI EVELYNE

    Bonjour à toute votre équipe, Je me faisais un plaisir de participer à la recherche de cette énigme que j'ai résolue et dont je vous ai envoyé la réponse dès le 4 octobre dernier. Je suis donc, très surprise et déçue de ne pas trouver mon nom sur votre liste des fins chercheurs. Pourriez-vous m'en expliquer la raison ? Avec mes remerciements. Cordialement. Evelyne SCHEMBRI