Infos

Un portail unique pour les Archives du Doubs

ad251.jpg

En dessous des actualités qui occupent le bandeau supérieur de la nouvelle page d’accueil du site des Archives départementales du Doubs, deux pavés de raccourcis mènent aux rubriques les plus consultées.
Crédits
Capture AD25

Offrir un seul point d’accès à tous les contenus, c’est l’objectif affiché par le département du Doubs en créant un site d'archives où inventaires, images de documents, actualités, informations pratiques ou procédures destinées aux administrations sont rassemblés à une adresse unique.

Dans cette nouvelle présentation, deux pavés situés au centre de la page d’accueil sont des raccourcis vers les rubriques essentielles, l’état civil et les inventaires et images. La première d’entre elles se divise en deux sous-catégories : les actes eux-mêmes et les tables décennales. Rappelons que dans ce département, le choix s’est porté prioritairement sur la mise en ligne des registres paroissiaux compris entre 1737 et 1792, suivis des registres d’état civil de 1792 à 1912. Tout est disponible sur le nouveau portail pour les communes ayant eu plus de 1 000 habitants au XIXe siècle, sachant néanmoins que pour Besançon, Montbéliard et Pontarlier, les actes numérisés sont accessibles sur les sites d’Archives municipales. Les actes des autres communes dont le nom commence par A et B sont en cours de numérisation mais les registres antérieurs à 1737 et ceux postérieurs à 1912 ne sont pas programmés pour le moment. Les tables décennales sont, quant à elles, toutes en ligne de 1793 à 1932 à l’exception de quelques lacunes.

ad252.jpg

Les communes ayant eu plus de 1 000 habitants au XIXe siècle voient leur collection de registres paroissiaux et d’état civil en ligne de 1737 à 1912. Les actes des autres communes dont le nom commence par A et B sont en cours de numérisation.
Crédits
Capture AD25

Le nouveau portail des Archives départementales du Doubs donne accès à des milliers d’inventaires et à plus d’un million d’images. Pour y accéder, deux voies sont possibles dans la rubrique "Accès aux inventaires et aux images" :

  • Choisir un formulaire, généraliste ou spécialisé, qui vous permettra d’accéder aux notices correspondant à votre recherche (les notices comportant des images peuvent être sélectionnées dans les résultats de la recherche en cochant "Images" dans la colonne de gauche de la page de résultats ;
  • Passer par l’état des fonds, dans lequel les inventaires et les images sont liées à la série du cadre de classement réglementaire. Les inventaires font apparaître les archives dans un ordre logique ; pour des recherches complexes, cette solution est donc souvent préférable.

ad253.jpg

La visionneuse Mnesys Expo qui équipe le portail des Archives départementales du Doubs dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour feuilleter confortablement les registres et garder une trace des images qui nous intéressent plus particulièrement.
Crédits
Capture AD25

Ce site du Doubs a été conçu par la société Naoned, bien connue dans l’univers des archives puisqu’elle équipe déjà une quinzaine de départements ainsi que plusieurs villes comme Lyon ou Saint-Nazaire avec Mnesys Expo. La visionneuse d’images mise en place dans le Doubs est d’une ergonomie parfaite avec tous les réglages qu’on peut souhaiter pour améliorer la lecture (contraste, luminosité, négatif, zoom…) et sauvegarder ses recherches grâce à l’impression de la page, à son téléchargement, à la récupération d’un lien ARK ou encore le partage d’une image par courriel ou sur les réseaux sociaux.

Commentaires

4 commentaires
  • Portrait de François TREILLE

    Je recherche mes ancêtres à Bonnay et cela fait 3 ans que je téléphone aux archives pour leur demander une datte de mise en ligne et je suis comme soeur Anne, je ne vois rien venir (réponse donnée : " Nous nous donnons 10 ans pour mettre en ligne la totalité des communes du Doubs". Patience, patience...). Je pense qu'ils fonctionne à la vapeur quand les autres sites d'archives carburent au moteur supraluminique.
  • Portrait de Vautrin Guy

    Je n'ai pas encore compris comment des tables décennales pouvaient servir à remonter une généalogie si les actes eux-mêmes ne sont pas lisibles : quid des parents? Par supposition? Rien de plus mauvais que des hypothèses non confirmées.
  • Portrait de Elodie Bonnet

    Depuis quelques mois, plusieurs service d'archives départementales dont l'état-civil est du genre miséreux nous ont fait le coup de mettre en ligne un superbe site dernier cri, mais sans ajouter quoi que ce soit en matière de registres BMS et NMD. Concernant votre réponse des AD pour justifier leur inaction, wouarf...ça me rappelle les argumentaires super foireux des archives du Gard. Le Doubs fait toujours partie des pires départements où il vaut mieux ne pas espérer récupérer un acte en ligne. Mais comment font donc les services d'archives super dynamiques comme celui de la Vendée qui proposent en ligne un nombre monstrueux de corpus d'archives ? Ils font venir de la forêt des armées de trolls qui bossent la nuit et pendant les vacances ???

Cela peut vous intéresser

19.05.2021
Actualité (Infos & Vidéos)
22.01.2021
Actualité (Infos & Vidéos)
22.01.2022
Actualité (Infos & Vidéos)
13.10.2021
Actualité (Infos & Vidéos)