Noms de famille

Lefèvre

Le surnom d’un ouvrier du fer, d’un forgeron explique l’origine de ce nom de famille. De l’ancien français feure, faivre, fievre, « ouvrier qui travaille les métaux », « forgeron », issu du latin faber, « homme qui travaille une matière », comme dans :
« En forgeant devient on febvre… » (XVe siècle) Autrefois chaque village avait son « fèvre »… souvenons-nous de la véritable fascination exercée par le « forgeron », le « maréchal-ferrant » : il commande le feu et transforme le métal, source de richesse et de prospérité. Ceux qui ont eu la chance d’en voir un travailler, n’oublient jamais la chaleur de la forge, le ronflement rauque du soufflet et le bruit régulier du marteau qui s’abat sur l’extrémité d’un fer rougi. Ils n’oublient pas non plus le chuintement du métal plongé dans l’eau et l’odeur forte de la vapeur qui s’en dégage… » Fréquence et localisation : Lefèvre, avec 13 715 foyers, soit environ 35 000 personnes, occupe le 38e rang des noms les plus fréquents en France. Sa répartition géographique le montre présent dans l’Aisne, l’Oise, la Somme, en Ile-de-France, etc. Si tous les Lefèvre d’Europe se donnaient la main : Schmitt, Schmidt (Allemagne) ; Smith (Angleterre) ; Smit, Smet (comme Johnny Halliday, né Jean-Philippe Smet), de Smet, Desmets (Belgique et Pays-Bas) ; Herrero, Herrera (Espagne) ; Fabro, Fabri, Fabrini (Italie) ; Kovalki (Pologne) ; Kovalevski (Russie) ; Kovac (Yougoslavie) ; Kovaric (République Tchèque) ; Siderakês (Grèce) ; Demirdjan (Arménie), etc.

Départements/pays associés à ce nom
Aisne (02), Oise (60), Somme (80)

Nos dossiers associés aux noms de famille

Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».