Infos

Pour accéder aux archives des anciennes facultés de Paris

archivesfacsmedicales1.jpg

L’inventaire détaillé des fonds des facultés de médecine, de pharmacie et des sciences est dorénavant en ligne dans la Salle des inventaires virtuelle (SIV) des Archives nationales.
Crédits
Capture SIV / Archives nationales

En partant d’une ébauche d’un état des fonds établi pour le service d’histoire de la médecine de la Bibliothèque interuniversitaire de santé, un état des lieux exhaustif des cotes et versements des anciennes facultés de médecine, de pharmacie et des sciences (secteur médecine) de Paris vient d’être réalisé et mis en ligne dans la Salle des inventaires virtuelle (SIV) des Archives nationales.

Comme le rappelle l’historique rédigé en tête de la rubrique, l’histoire de ces facultés est tumultueuse depuis la création des premières écoles de santé en 1794 jusqu’aux réformes de 1968, en passant par de nombreux décrets de tous les régimes qui se succédèrent. C’est pourquoi l’inventaire était complexe à réaliser.

archivesfacsmedicales2.jpg

Parmi ces fonds très variés et complets, on trouve notamment les dossiers des étudiants de la faculté de médecine, classés par année d’obtention de diplôme.
Crédits
Capture SIV / Archives nationales

Les fonds comportent évidemment de nombreux documents administratifs qui ne sont pas d’un intérêt considérable pour l’histoire des familles mais, en revanche, ils comprennent également des archives exceptionnelles pour nos généalogies. Nous en avons notamment dressé une liste pour la médecine (non exhaustive) :

archivesfacsmedicales3.jpg

Pour les personnels des facultés, des documents existent également aux Archives nationales. L’inventaire en ligne permet, par exemple, d’identifier la cote à consulter pour accéder aux dossiers, en fonction du patronyme de votre ancêtre.
Crédits
Capture SIV / Archives nationales

Des fonds quasiment équivalents existent pour la faculté de pharmacie et celle des sciences, y compris pour l’Université Paris V René Descartes. Cet inventaire est téléchargeable au format PDF, ce qui est appréciable vue sa taille importante, et les accès vers chacun des fonds sont conservés dans ce document sous forme d’un lien hypertexte. Les archives repérées sont ensuite consultables en salle de lecture sur le site de Pierrefitte-sur-Seine.

Commentaires