Noms de famille

Saunion

Nous sommes en présence d’une forme d’un surnom issu du vieux français salnier, saulnier « ouvrier qui travaillait à l’extraction du sel », comme dans : « Le procureur baillera la copie de l’inventaire du sel au receveur de la ville, afin qu’il recovre d’un chacun saulnier ce qu’il devra du sel qu’il aura vendu. » (XVIe siècle). Vrais et faux-sauniers : la gabelle (du provençal gabela, peut-être lui-même de l’arabe al-qabala, « impôt »), taxe sur le sel d’abord instituée à titre temporaire (sic), qui devint définitive en 1331 quand Philippe VI arroge le monopole de la vente du sel au Trésor royal. L’extrême complexité de cet impôt et les nombreuses injustices qu’il suscite entrainent de très graves difficultés jusqu’à sa suppression tant attendue à la Révolution. On comprend facilement que la différence du prix du sel (qui passait de un à douze « sous » la livre d’une province à l’autre) ait pu provoquer l’apparition des trafics importants. La fraude devint une véritable activité économique, trouvant appui dans les campagnes, les châteaux et même les couvents ! Le patronyme Saunion compte 10 foyers en France de nos jours, il était présent en Côte-d’Or et dans le Lot-et-Garonne entre 1891 et 1915, dans la Loire et le Rhône entre 1940 et 1965, dans le Loiret et le Var entre 1966 et 1990.

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».