Noms de famille

Lasne

Qu’est-ce qu’une ânerie ? Au sens propre, ce nom désigne une grange ou tout autre bâtiment accueillant des ânes, du bas latin asnaria, de même sens. Dans le domaine des noms de famille, nous pourrions évoquer l’ancien surnom « l’asne », donné à un homme têtu et « l’asnier », le conducteur d’âne. De là les patronymes Lasne, 980 foyers en France, Cher, Paris, Loiret, Eure-et-Loire, Nord, Maine-et-Loire ; Lasnier, 920 foyers en France, Paris, Charente, Creuse, Loiret, Aube, etc. Tulane, Tulanne, tous deux très rares, moins de 10 foyers en France et Tulasne, 170 foyers en France, Maine-et-Loire, Indre-et-Loire… sont à rapprocher de « tue l’asne », surnom au sens originel obscur.

Un clin d’œil au Théâtre des Deux Ânes : « Bien braire et laisser rire », telle est la devise de ce lieu de divertissement… qui ne s’en prive pas depuis plus d’un siècle ! En 1910, le dénommé Stein, un cabaretier venu de province s’installe au 100, boulevard de Clichy à Paris (18e) et inaugure « La Truie qui file ». En 1922, Roger Ferréol et André Dalh se rendent acquéreurs de l’établissement. Les deux nouveaux directeurs se torturent les méninges pour lui donner un nom accrocheur : « Pour ne rien trouver, dit André Dalh, faut-il que nous soyons ânes !  »… « Mais, s’écrie alors Ferréol, oui ! nous sommes deux et nous sommes des ânes… donc « Les Deux Ânes », la voilà notre enseigne ! » Depuis 1995, c’est l’Auvergnat Jacques Mailhot qui veille à la pérennité de ce lieu légendaire - et impertinent - néanmoins inscrit à l’inventaire des monuments historiques.

Variantes
Tulasne
Lasnier
Tulane
Tulanne

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».